Se connaitre et parler de sa vie sexuelle : un challenge pour les femmes !

Les femmes (et les hommes) connaissent bien mal, ou peu leur corps .

Cet article fait une présentation succincte et complète en même temps des organes génitaux de la femme. Pour tous, c’est une bonne approche ; l’auteur décrit les principales parties des organes féminins : externes et internes, et leur fonctionnement ; une bonne initiation qui peut être approfondie en consultant un livre d’anatomie.

Je dis souvent que nous aimons voyager, découvrir de nouvelles régions, de nouveaux pays, mais il y a un pays que nous connaissons bien peu : c’est notre corps ; nous y vivons, il nous permet de vivre toutes nos expériences, alors visitons-le ! Et remerçions-le pour nous servir même quand nous l’oublions …

La méthode symptothermique présente une méthode de contraception naturelle très efficace :; elle demande aux femmes de bien connaître leur corps, mais cela respecte complètement la biologie : pas de produits chimiques, pas d’objet à introduire, juste l’observation de soi ;

L’auteur explique comment faire et les témoignages sont la preuve que cela fonctionne ;

le couple peut très vite s’approprier ce mode de contraception ;

l’article dit qu’il est possible de vraiment contrôler sa fertilité en 3 cycles ;

Personnellement, après avoir pris la pilule, et me trouver mieux en arrêtant, j’ai pu contrôler mes cycles grâce à des pratiques taoïstes : respiration dans les ovaires et l’utérus, transformation des émotions en énergie ;

La connaissance de soi est la clé .

L’étape suivante est le contrôle des cycles, c’est-à-dire en avoir ou pas quand on le décide ;

Pour cela il existe des pratiques précises et simples à mettre en place, dont je parle dans mes autres articles et que je transmet en formation.

Chacune peut déjà commencer par le massage des seins : cela diminue les pertes menstruelles, et peut même les stopper chez certaines femmes ;

cela s’explique : quand on masse les seins, le corps identifie cette stimulation à la tétée ; le système hormonal répond comme pendant l’allaitement en stoppant l’ovulation .

(pour moi cette alternative est géniale et fini tout ce commerce autour du cycle féminin !)

 

«ce que les femmes ne disent pas» 

Une enquête réalisée par Ipsos révèle que près de deux femmes sur trois préfèreraient ne plus avoir leurs règles si elles avaient le choix, et que plus de 76 % se sentent plus fatiguées pendant leurs règles qu’en temps normal et 62 % plus irritables ou susceptibles.

« topsante »  nous donne quelques statistiques sur les femmes et leurs règles : quand, comment , les douleurs, les protections, les maux de tête, la vie sexuelle,… et aussi les appréciations d’un médecin gynécologue .

Les taoïstes nous expliquent que les femmes perdent une grande quantité d’énergie à cause des règles, ou plutôt à cause de l’ovulation, et cela les fatigue beaucoup .

Pour éviter cette grande déperdition d’énergie, les pratiques que proposent les taoïstes visent à diminuer les pertes de sang pendant les règles, voire les supprimer ; ces pratiques concernent le corps physique : respirations, mouvements; les émotions sont accueillies, transformées en énergie positive pour faire le calme en soi ; le corps énergétique est renforcé ; il y a aussi des méditations car les taoïstes considèrent que l’énergie des organes sexuels est la plus précieuse et la plus puissante du corps humain, et qu’elle participe à notre évolution spirituelle .

 

Le problème est que les femmes vivent « à fond » sans s’occuper d’elles-mêmes : enfants, travail, mari/compagnon,amis,… et un jour quelque chose change … le corps dysfonctionne ; et là, la femme commence à se regarder et s’aperçoit qu’elle n’a plus « 20 ans »; et c’est souvent la panique : prise de conscience du vieillissement, avec son lot d’émotions qui surgissent .

Merci à Chantou qui replace vraiment bien ce qu’est la ménopause ; et merci à Olivier qui l’accueille dans ses pages .

Chantou nous explique que la ménopause n’est pas une crise , mais une transition ; et quand elle parle de «crise de milieu de vie», cela devient une «opportunité» de croissance personnelle ;

Chantou nous rappelle que «Carl G. Jung l’a appelé le « processus d’individuation » et comporte cinq étapes  : Accommodation –> Prise de conscience –> Face-à-face –> Intégration –> Individuation, et elle nous donne 5 principes à appliquer pour transformer sa transition du milieu de vie en mine d’or exceptionnelle

Energétiquement, la colère/culpabilité entraîne le feu du foie , les reins sont fatigués par la peur, le coeur « chauffe » car on ne s’aime plus,… cela est responsable en partie des bouffées de chaleur ; elles sont une réponse du corps ;

Je regrette que les femmes ne s’occupent pas d’elles avant, tout le long de la vie, pas seulement en panique .

Je regrette que les femmes écoutent et lisent trop les médias qui ont pour seul objectif de leur vendre … une crème miracle ..

Le miracle est en chacune, dans la conscience de notre corps

Je pratique des techniques taoïstes depuis plus de 20 ans; grâce à cela j’ai pu contrôler mes cycles , c’est-à-dire avoir des ovulations/règles quand je choisissais d’en avoir ;

aujourd’hui je suis peut-être ménopausée, mais je ne me sens pas concernée puisque je sais qu’avec les pratiques, je peux faire revenir ovulation et règles à volonté .

J’ai 6O ans et je sens toujours mes ovaires ; leur énergie me permet de réaliser ce dont j’ai envie ; je suis en bonne santé et en pleine forme !

Cela n’a pas toujours été le cas; quand j’étais plus jeune : règles douloureuses, irrégulières, abondantes … seins douloureux, migraines … fatigue …

Ce qui est génial avec ces pratiques, c’est de sentir que l’on devient maitre de son corps, et cela libère une incroyable force de vie .

Je partage à qui le veut ces techniques de santé et de longévité car j’aimerais que les femmes sachent cela et le pratique .

 

1 commentaire

  • sara régime dit :

    bonjour
    excellent article , j’ai pris bcp de plaisir à le lire, c’est un sujet intéressant, et ce, sans doute parce que je suis concerné , c’est normal je suis une femme 🙂 merci ^^
    cordialement

Laisser un commentaire